Catherine Mangano

Notre voix a des choses à nous dire sur nous-mêmes

La voix se fait comprendre par le sens et entendre par les sens.

 

 

Ecouter demande de rassembler  toute notre énergie pour focaliser notre attention sur un seul point, le sens des mots que nous entendons afin d’en comprendre le message qui nous est adressé. Cependant, il n’en est pas de même lorsque nous parlons. En effet, nous captons le son de notre voix par le sens au niveau psychique et par les sens au niveau physique.  

 

Seulement une très petite partie de notre cerveau agit, pense et le reste est inexploré, inactif. Nos perceptions sont donc très limitées et nous limitent.  En déportant notre attention depuis le sens littéral des mots vers une autre perception, par résonance et par les sens,  notre voix fait émerger à la conscience la facette cachée, gardée secrète de notre personnalité; elle est vraie car elle est libre. 

 

Notre cerveau est programmé, conditionné linguistiquement mais à travers l’expression libérée de notre voix, nous pouvons nous libérer de ce conditionnement du langage. Il suffit de vivre notre voix dans notre corps ("Corps sonore") sur l’instant, de la ressentir dans notre cœur ("Cœur chantant") sincèrement. Porter notre attention sur ces perceptions (sensations, ressentis) va amener notre mental à se désactiver ("Esprit résonant") parce qu’il aura perdu tout contrôle sur ce qu’il se passe en nous et qui se fait sans lui.

 

- par le "Corps sonore", la perception de notre voix est globale, car nous la  ressentons  à la fois de l’extérieur à travers le son que nous entendons et de l’intérieur à travers la vibration physique que nous ressentons de façon concrète et que nous pouvons analyser mentalement, étudier pour la comprendre. C'est notre part animus qui s'exprime alors à travers notre voix.

 

- par le "Cœur chantant", notre voix est un langage  sensitif,  sensuel fait de sons dépourvus de sens mais riches en sensations. Ce cri qui vient de l'intérieur nous rattache à la part de l'instinct, via le cerveau reptilien qui gère nos émotions et dont nous avons hérité de notre lignée primitive, de notre branche "animale".

 

- par l'"Esprit résonant", la voix nous met en mouvement de l'intérieur notre facette cachée qui nous rattache à notre partie intuitive, notre troisième oreille "branchée" sur la partie invisible de l'univers et de nous-mêmes, notre  "anima".

 

 

Notre voix nous donne ainsi accès à une perception globale de nous-mêmes, à la fois du dedans et du dehors, où l’objet de notre attention et aussi le sujet de notre action. L'observateur est l'observé et l'union du corps, du cœur et de l'esprit s'établit spontanément par un retour à l'état naturel d'harmonie. En cela, notre voix,  nous offre une possibilité exceptionnelle pour atteindre notre unité intérieure.

 



08/02/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres