Catherine Mangano

Soirée au 501 du samedi 6 avril 2013

 

Tout le monde était au rendez-vous ce samedi 6 avril pour venir écouter et encourager nos artistes. Au programme, un répertoire toujours renouvelé dans des registres et des styles très différents pour le plaisir de toutes et de tous. 

 

Denise a ouvert la soirée avec "Rolling in the Deep" D'Adèle, puis la chanson " Sympathic" de Pink Martini. Puis, elle nous a fait découvrir une très belle chanson du répertoire traditionnel espagnol " Alfonsina del mar", et pour finir, nous a offert une interprétation bouleversante de " Je suis malade" de Serge Lama. 

 

Humour et bonne humeur avec Sylvie qui nous interprété un vibrant "C'est Beau la vie" d'Isabelle Aubret. Elle a enchaîné avec "C'est la Ouate" et " Comment te dire adieu?" De plus en plus d'assurance et, en toute simplicité, un vrai partage avec le public.  

  

Annie nous a fait entendre la voix des femmes à travers son interprétation de "La femme grillagée" de Pierre Perret (chanson interdite de radio et de télévision car considérée comme subversive). Une interprètation magistrale pour cette artiste dans l'âme qui nous a offert en prime "le Métèque" de Georges Moustaki. Un timbre grave pour faire vibrer les mots qui ont des choses à dire et un sourire malicieux pour enrober le tout de légèreté. 

 

Pour notre plus grand plaisir, notre meneuse de revue Majo a fait chanter les mots de Léo Ferré avec  "Jolie Môme" , puis nous a fait sourire avec " La Parisienne" de Marie-Paule Belle, avant de nous emmener au Music Hall avec " La Grande Zoa" de Régine et " Mon Truc en Plume" de Zizi Jeanmaire. 

 

C'était une première  pour Laetitia.  Elle nous a fait le plaisir de venir chanter pour nous ce soir avec " Je Veux" de Zaz, " Brass in Pocket" d'Alanis Morissett pour finir avec " Some one like You" d' Adèle et "One" de U2. Energie Pop-Rock pour cette voix puissante,bien connue à Saint Martin,  qui a fait trembler les étoiles ce soir au 501. 

 

Un ange est passé par là et s'est posé sur scène, les ailes un peu tremblantes.  Lesley a une voix pleine dans le souffle et c'est tout simplement rare. Chutt, elle ne le sait pas encore, mais ça viendra. Avec Lesley " Born to die" de Lana del Rey devient un chant paisible, aérien et la fille aux yeux bruns " Brown Eyes Girl" de Bob Dylan un tube du moment! 

 

Lara, c'est la passion pour la musique et une voix pour la chanter. Le répertoire parle de lui-même! " Street Life", puis "Che Ga de Soundade"de Carlos Jobim " Lullaby" version Ella Fitzerald, "Miss Selis blue" de Molly Johnson, " I Say a Little Prayer for You" Aretha Franklin, " At Last" de Etta James. De la Soul à la Bossa Nova, en passant par le Rythm'n BLues, le Jazz et le Blues,   la voix de Lara ne connaît pas de limites, car elle vient du plus profond d'elle-même. 

 

Bravo aux artistes et un grand merci à toutes et à tous, pour le partage, en toute simplicité de ces beaux moments enchantés.  A bientôt pour de nouvelles soirées au 501 ! 



07/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres